Journaliste culinaire

Elisa Hendrickx

Le thé du matin - 9h30

C’est assise au bord de la large table en bois chinée il y a quelques mois qu’Elisa commence sa journée. « Ni trop tôt, ni trop tard, 9h30 c’est une bonne heure pour prendre son thé » dit-elle en riant. Ce moment, il est à elle et rien qu’à elle. Il lui est cher, il lui permet d’aborder sereinement la journée qui va suivre. Pas de téléphone, de musique ni même de livre. Elle laisse son imagination se perdre entre souvenirs de vacances et rêves d’avenir. Entre deux gorgées de thé à la menthe, elle me confie que depuis toute petite, elle aime cette pause hors du temps et que le partager ne lui est pas pensable, du moins pour le moment.

Elisa porte la chemise Phasa bleu marine en M

Les fleurs - 10h30

« Dans mon appartement, ça n’arrive jamais que le vase ne soit pas rempli ». Héritage de sa grand-mère maternelle, Elisa a toujours été fascinée par les fleurs. Elle peut passer des heures à discuter avec le fleuriste, à combiner les roses et les tulipes pour obtenir le mélange parfait : un juste équilibre de senteurs, de couleurs et de tailles. En bas de son appartement, le fleuriste la connaît bien et la salue. Ils échangent quelques phrases au sujet de ces nouvelles roses, fraichement coupées. Le sourire aux lèvres, Elisa craque pour un bouquet qu’elle monte en vitesse glisser dans un vase.

Elisa porte la chemise IZolo blanche en M

La cordonnerie - 12h

Après quelques minutes à marcher dans les rues animées du IIe arrondissement, nous nous engouffrons dans une petite cordonnerie jaune et calme. Là encore, Elisa est comme chez elle. Elle salue le propriétaire avant de poser les yeux sur son sac camel tout juste remis à neuf. Trouvé dans une veille malle au fond d’une brocante, il méritait un petit coup de neuf. Le cordonnier explique patiemment à sa cliente tout le travail qui a été effectué pour redonner au cuir son allure, pour appuyer le côté vintage patiné et ne rien enlever du charme de l’ancien. Ravie, Elisa sort avec son sac sur l’épaule.

Elisa porte la chemise IZolo blanche en M

Le déjeuner - 13h30

Affamée, Elisa rejoint des copines dans un restaurant du IXe arrondissement. Des chaises sont placées sur le trottoir et elle s’y installe le temps d’attendre ses deux amies d’enfance « qui sont absolument toujours en retard ». Elle me parle de leur amitié, des moments forts dont on se souvient des années plus tard, avec la même émotion et les mêmes détails, souvent insignifiants, qui nous marquent à jamais. Elisa a un sens de l’amitié très fort, elle ferait tout pour ses amis et elle sait pertinemment qu’ils feraient la même chose pour elle.

Elisa porte la chemise IZolo blanche en M

Travail et réflexion - 15h

Après un déjeuner joyeux, de nombreuses conversations profondes et un plat de pâtes carbonara, nous remontons dans l’appartement d’Elisa. nous montons les six étages et nous retrouvons son cocon baigné de lumière, chaleureux et rassurant avec joie. Elisa passe de longues minutes accoudée à la balustrade à écouter les sons de la rue, à noter dans son carnet les idées qu’elle a pour son futur gros projet : développer un podcast de critique littéraire. Elle se met ensuite à écrire des mots, puis à les relier pour former des phrases. Elle les lit à voix haute, gribouille des modifications, s’énerve, se relit et sourit quand enfin « elle a la bonne syntaxe ».

Elisa porte la chemise Phasa crème en S et la chemise Phasa grise en L

La promenade - 18h30

« j’ai besoin d’air » s’exclame Elisa après de longues minutes à buter sur une phrase. « Ça tombe bien, il faut que je fasse des courses et que je réserve le restaurant pour l’anniversaire de ma cousine ! Allez, viens ! ». Elle se change en deux minutes, et en un éclair nous nous retrouvons dans sa rue. Elle accepte le magazine que son voisin lui tend en bas de l’immeuble. Nous choisissons des fruits de saison, repassons chez le fleuriste et nous arrêtons dans un bistrot français pour réserver une table pour le lendemain.

Elisa porte la chemise IZolo camel en S

Let's go au restau - 20h

Après être repassée se changer, Elisa redescend. Ce soir, elle a rendez-vous, un rendez-vous prévu depuis longtemps, qu’elle attend depuis des jours, qu’elle a vécu et revécu des dizaines de fois dans sa tête. Un peu stressée mais impatiente, elle accélère le pas. La nuit commence à tomber et le quartier à s’animer. On sent monter une énergie folle, les passants sont souriants, il fait encore bon, c’est le week-end…

Elisa porte la chemise IZolo réglisse en L

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Vous aimerez peut être...

Céline Dewavrin – Peintre en Décor

Peintre en Décor et Artiste Peintre Céline Dewavrin Pour cette deuxième rencontre, j’ai décidé de me rendre sur un des nombreux chantiers de l’artiste Céline

Jeune fille brune à la fenêtre en train d'ajuster la manche de sa chemise en coton beige

Elisa

Journaliste culinaire Elisa Hendrickx Le thé du matin – 9h30 C’est assise au bord de la large table en bois chinée il y a quelques

Chloé des Rosiers

Céramiste Chloé des Rosiers J’ai rencontré la belle et douce Chloé (@studiodesrosiers) dans son atelier d’artiste dans le Xe arrondissement de Paris. Nous avons passé