Pauline laumond

Professeur de yoga

Aujourd'hui, nous rencontrons Pauline Laumond, une jeune femme qui a tout quitté pour vivre de sa passion et faire ce qui la fait vibrer : le yoga. Tous les matins, elle prend un temps pour elle, de 4h30 à 6h30, une discipline qu'elle s'impose et qui lui procure beaucoup de joie. Par rapport à son emploi du temps, c'est le seul moment qu'elle a trouvé pour se retrouver. Un moment hors du temps qui lui est devenu essentiel.

"L'Inde pour moi, c'est un peu comme un pèlerinage. J'essaye de m'y rendre tous les ans."

L'hiver dernier, Pauline a passé plus de deux mois dans ce pays. À chaque fois, ce voyage, c'est un retour à soi, mais également l'occasion de pratiquer le yoga avec son guide spirituel là-bas : le petit-fils de Pattabhi Jois qui est créateur de la discipline qu'est l'Ashtanga. Ce périple lui permet à chaque fois de pratiquer avec lui dans la tradition la plus pure qu'est le yoga, et d'évoluer dans sa pratique.

Au-delà de ça, elle a eu la chance de partager ce voyage avec son professeur à Paris, qui est quelqu'un de très important pour elle, de très inspirant. Contrairement aux autres années, ils étaient en immersion complète, entourés exclusivement d'Indiens, il y avait donc une "énergie dingue". Une énorme claque culturelle, intense et nécessaire. Chaque fois, elle revient d'Inde plus légère et plus nourrie.

l'amour pour le yoga

Comme 99% des gens, elle avait au début une vision du yoga pleine de clichés. C'était il y a 15 ans, quand le yoga n'était pas aussi populaire qu'aujourd'hui. Elle a donc commencé par des pratiques dynamiques, ce qui correspondait plus à son tempérament, de façon très irrégulière.

C'est en lisant le Elle qu'elle a découvert l'Ashtanga, qui est reconnue pour être justement une pratique dynamique. Elle est tombée en admiration devant se professeure de yoga dès son premier cours.

une routine qui s'installe

Pauline travaillait sur le marché de l'art et elle commence très vite à pratiquer en parallèle le matin très tôt, de façon très régulière. S’ensuit un premier voyage en Inde, qui lui a permis de réaliser que c’était vraiment quelque chose qui lui plaisait, une pratique à laquelle elle avait vraiment envie d’accorder plus de temps. À son retour, elle commence à développer les cours et petit a petit ça a pris plus de place par rapport à son activité.

"Je suis un peu fétichiste, pour moi les vêtements ont une vraie valeur, une vraie signification."

la qualité avant tout

C'est important pour Pauline que son vêtement soit de bonne qualité, tant la tenue qu'elle porterait pour exercer le yoga que les habits qu'elle porte au quotidien. Les belles matières, les tissus solides et qualitatifs sont l'expression d'une mode plus durable.

un style minimaliste

Son style a beaucoup évolué depuis qu'elle est devenue professeure de yoga. Quand elle était dans le milieu de l'art, elle accordait beaucoup d'importance à sa garde-robe mais aujourd'hui le confort est au coeur de ses décisions vestimentaires. Un mix d'élégance et de simplicité.

un vrai plaisir de s'habiller

Pauline est très sensible aà la belle pièce. Une fois de temps en temps, elle aime s'offrir un vêtement qu'elle gardera longtemps, un essentiel ou une petite folie qui lui fait plaisir.